[Lis] Les joyaux du soleil, Nora Roberts

 
En débarquant en Irlande, Jude Murray est instantanément séduite par la lumière et les paysages de la terre de ses ancêtres. Eprouvée par son divorce, elle a besoin de quelques mois de calme pour faire le point sur sa vie.Ardmore, petit village de pêcheurs, est le lieu idéal pour se ressourcer. Et bien qu’elle refuse d’y croire, elle découvre rapidement que les légendes locales et leurs fantômes ajoutent au pittoresque de son séjour… Tout comme le pub Gallagher, tenu par le bel Aidan, un homme féru de folklore qui raconte si bien les vieilles histoires irlandaises…

 
Une fois de plus, je prends du retard dans mes articles… et je suis donc contrainte de sonder ma mémoire pour parvenir à rédiger un avis un peu construit. Une chose est sûre : Les joyaux du soleil, premier tome de la trilogie Magie Irlandaise, m’a réellement enchantée!
La première chose que j’ai appréciée est l’atmosphère dépeinte par Nora Roberts : un cottage façon maison de poupée, situé au beau milieu d’un village qui n’a rien perdu de son authenticité… J’ai réellement vu défiler sous mes yeux des paysages féeriques et le dépaysement a donc été de la partie. Ca tombe bien, c’est pile ce que je recherchais !

Autre point positif, j’ai trouvé les personnages très réussis : l’héroïne, qui peine à se libérer de certains codes sociaux liés à son éducation, est touchante dans sa quête identitaire. Bien qu’inscrite dans une voie jusque là toute tracée, elle ose soudain remettre en question les piliers de son existence, en s’interrogeant simultanément sur son orientation professionnelle, son mode de vie et ses priorités. Je me suis également attachée très rapidement aux personnages secondaires, ce qui est de bonne augure pour les deux volumes à venir !

La petite touche fantastico-romantique m’a fait sourire, mais elle n’est certainement pas dénuée d’intérêt. La narratrice se lance dans une étude scientifique de la mythologie locale, en s’intéressant notamment à son rôle sur la vie des habitants d’Ardmore, et nous découvrons par ce biais des légendes appartenant à la tradition orale irlandaise. Celle-ci servira de fil rouge pour la suite de la trilogie et j’avoue avoir hâte d’en savoir davantage!

En conclusion, si vous recherchez un peu d’évasion, de magie, ainsi qu’une lecture facile, rapide et agréable, je ne peux que vous recommander Les joyaux du soleil !

 
 
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s