[Lis] Les Hauts de Hurle-Vent

 

Si mes résolutions de passer moins de temps devant l’ordinateur, d’arrêter de grignoter entre les repas et de ne plus laisser s’accumuler la vaisselle sont pour le moins éphémères, celles de lire davantage de classiques littéraires semble en bien meilleure voie! Il faut dire que je n’ai, pour le moment, connu que de formidables découvertes, ce qui est extrêmement encourageant! La lecture du jour (je viens en effet de refermer le livre) est un incontournable, que je possède d’ailleurs depuis fort longtemps: il s’agit des Hauts de Hurle-Vent d’Emily Brontë.

Les Hauts de Hurle-Vent sont des terres balayées par les vents du nord. Une famille y vivait, heureuse, quand un jeune bohémien vint bouleverser leurs existences. Mr. Earnshaw avait adopté et aimé Heathcliff, mais ce ne fut pas le cas de tous… Cachant son amour pour Catherine, la fille de son bienfaiteur, ressassant les injustices dont il fut victime, Heathcliff préparera, dès lors, une vengeance diabolique.

J’ai d’abord été décontenancée, car je m’attendais à me plonger instantanément dans l’histoire, comme cela avait été le cas lors de ma découverte de Jane Eyre… Cette expérience de lecture fut cependant toute différente, et cela est lié, en grande partie, aux personnages.

De prime abord, on ne s’attache pas réellement à eux. On apprend à les connaître, ils suscitent peu à peu l’intérêt, même la fascination, sans parvenir à nous toucher pour autant. Leurs réactions sont soit raisonnables et compréhensibles (je pense à Edgar et à Isabelle), soit extrêmes et passionnées (cela concerne, évidemment, Heathcliff et Catherine), sans que nous n’en saisissions vraiment les raisons.

Pour parvenir à les comprendre, il importe avant tout de mesurer l’importance des traumatismes vécus par les protagonistes du récit dans leur enfance : la séparation qui leur est imposée suite à leur fugue commune, ainsi que le traitement subi par Heathcliff dans les années qui suivront sont des évènements déterminants, qui feront basculer leur existence à nouveau, une fois atteint l’âge adulte. Catherine qui menait une vie relativement heureuse ne parvient soudain plus à s’en satisfaire, une fois Heathcliff revenu. Ce dernier, quant à lui, ne cherche qu’à se venger et à gagner l’amour de Catherine, se moquant ouvertement de la situation dans laquelle elle se trouve alors.

Ce n’est qu’avec l’affaiblissement de Catherine que l’on découvre peu à peu les sentiments profonds des personnages, et que l’on s’aperçoit de l’ampleur du gâchis dont ils sont tous deux responsables. Heathcliff, figure secrète s’il en est, tente tout au long du roman de dissimuler ses émotions, par orgueil, mais également pour se protéger. Lorsqu’enfin il se décide à les exprimer, laissant s’effronder le mur qu’il avait passé sa vie à ériger, il apparaît non seulement humain, mais véritablement touchant.

Cependant, sa nature fière, mystérieuse et belliqueuse reprend en un instant le dessus, et la vengeance devient alors son unique leitmotiv. Heathcliff échafaude les plans les plus destructeurs et machiavéliques, sa soif de revanche s’étendant désormais à la génération suivante, qui connaîtra les mêmes tentations, verra se tendre devant elle les mêmes pièges, sera victime des mêmes erreurs. A une différence près: ces embûches ne seront cette fois pas le fruit de l’incompréhension et du destin, mais bien l’oeuvre d’un Heatchliff aussi amer que cruel, qui, par manpulation et chantage, transforme Cathy et Linton en véritables marionnettes. Parviendront-ils malgré tout à conjurer le sort?

J’ai trouvé cet univers, sombre et intense, extrêmement immersif, et, c’est le cas de le dire, il me hante depuis que je l’ai quitté. Les lieux, les personnalités, les coups du sort font des Hauts de Hurle-Vent un roman original, magnétique, qui laisse une empreinte réelle sur le lecteur.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s