[Mange] Monster Couque de Saint Nicolas ou de Noël (avec variantes)

Aujourd’hui, je vous propose une recette bien belge, en l’honneur de la fête de Saint Nicolas (oui, c’est mon modeste cadeau pour tous les lecteurs sages). C’est sans doute trop tard pour la confectionner en ce jour, mais cette couque (ou ce cougnou) peut très bien se décliner en version Noël, en modifiant sa garniture (ou pas, d’ailleurs).

Je vous le dis tout de suite, cette recette, j’en suis amoureuse. Fondante, sucrée juste ce qu’il faut, moelleuse, dorée… J’ai un peu chipoté avec les ingrédients (ouaip, c’est allégé!) et les proportions, car les recettes en ligne ne me satisfaisaient pas du tout: la pâte était beaucoup trop liquide! Ceci est donc ma version, ma créature, mon … monstre (je vous aurais prévenus!).

 

BAM! La plus laide photo. Au monde.

Pardon.

 

Pour une énorme couque à partager
(8 parts, 4,5PP/une)
195 g de farine
75 g de Maïzena
25 g de sucre roux
10g de fructose
Un sachet de sucre vanillé
Une cuiller à café de levure (j’ai mis un peu de levure de boulanger et de baking powder)
Une pincée de sel
90ml de lait (écrémé) tiède (+ une cuiller à soupe pour dorer)
Un oeuf bio (+ un jaune)
85g de beurre (demi-écrémé)

Suggestion de garniture
30g de spéculoos en petits morceaux
30g de sucre perlé

 
Dans un grand saladier, versez la farine, la Maïzena, les sucres, la levure et le sel. Faites un puits, versez-y le lait tiède, l’œuf et le beurre fondu.Mélangez pour obtenir une pâte homogène et élastique, puis laissez reposer une heure, afin que cela gonfle.

– Une heure plus tard –Faites préchauffer le four à 180° et ajoutez les garnitures (spéculoos et sucre perlé) en mélangeant doucement. Si vous voulez recréer la même forme que moi (mais en mieux), prenez un grand moule à tarte (ou un tapis à pâtisserie, je n’ai pas osé mais ça ne devrait pas poser de problème), formez deux boules aux extrémités et reliez-les avec un gros boudin de pâte. (Si vous avez d’autres idées, je vous écoute!).

Dorez avec un mélange constitué d’un jaune d’oeuf et de lait (pas trop !). Enfournez pour 20 minutes. La couque est cuite quand elle est bien dorée et que la pointe d’un couteau ressort sèche (évitez donc de piquer dans un morceau de sucre fondu).

Dégustez-en une part au petit déjeuner, au goûter, trempez-la dans du chocolat chaud… Bref, régalez-vous!

 
 
Première variante réalisée: Monster Couque épicée et cacaotée
Remplacez 15g de Maïzena par 15g de cacao en poudre (non sucré), le sucre roux par de la cassonade blonde, les spéculoos par des pépites de chocolat noir. Ne dorez pas la couque, mais réalisez, après la cuisson, un glaçage épicé (sucre glace + eau tiède + épices à spéculoos selon vos goûts) que vous répartissez façon dripping, à la cuiller. Un vrai délice!
 
 
Deuxième variante réalisée: Monster Couque aux cerises et chocolat blanc
En plus du sucre perlé, ajoutez 30g de chocolat blanc (à la place des spéculoos) et une poignée de cerises en bocal coupées en deux. Ne dorez pas la couque, mais réalisez, après la cuisson, un glaçage à la cerise (sucre glace + jus du bocal) que vous répartissez façon dripping, à la cuiller. La prochaine fois, j’opterai pour du chocolat au lait car le blanc perd son goût à la cuisson.
 
 
 
 
Publicités

2 réflexions sur “[Mange] Monster Couque de Saint Nicolas ou de Noël (avec variantes)

    • Je pense avoir fait seulement deux ou trois cougnous qui étaient vraiment jolis, ce n’est pas facile à modeler et on ne sait jamais comment ils vont s’étaler en cuisant. En même temps, une fois découpés, on n’y voit plus que du feu 😉 Merci de ton passage et peut-être à bientôt!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s