[Lis] Trilogie Le secret des fleurs, Nora Roberts

Ouvrir une trilogie de Nora Roberts, c’est un peu mon plaisir coupable: j’adore ça, mais je ne suis pas sûre d’assumer complètement. Non, c’est faux, j’assume,… C’est juste que je ne m’en vante pas. Ca sonne, en effet, largement moins bien en société d’évoquer Le secret des fleurs quand d’autres comparent savamment les titres de la rentrée littéraire.

 

Ces romances publiées chez Harlequin subissent pas mal de préjugés, qui ne sont pas tous infondés, il faut le reconnaître. Oui, les intrigues sont prévisibles. Et les histoires d’amour idéalisées. Les dames sont émotives, les messieurs virils, et chaque volume se termine, immanquablement, sur un happy end.

 

Personnellement, j’aime avant tout varier les genres. En ce moment, j’ai une routine bien établie: un roman contemporain, un classique, un guilty pleasure. Je trouve dans chaque catégorie des joies différentes et surtout complémentaires.

  

Ce que je préfère chez Nora Roberts, ce sont ses trilogies. Après avoir achevé L’île des trois soeurs (ma toute première série de cet auteur), je me suis cette fois plongée dans l’univers floral et mystérieux de Côté Jardin, l’entreprise familiale où évoluent les trois héroïnes principales: Stella, Roz et Hayley.

 

J’avoue que ce qui me plait autant dans ces romans, c’est le dépaysement qu’ils m’offrent. Grâce au Secret des fleurs, je me suis envolée pour l’état du Tennessee, avec sa nature verdoyante et son climat subtropical. J’ai également beaucoup aimé le milieu dans lequel travaillent les jeunes femmes, une jardinerie où règnent inventivité et convivialité.

 

Chaque tome se centre, comme toujours, sur l’un des personnages féminins. Le procédé peut paraître un peu artificiel, la vie de l’une connaissant mille bouleversements alors que celle des deux autres reste pendant ce temps en stand by relatif, mais il est commode pour le lecteur (ou la lectrice, plus probablement), puisqu’il permet une découverte progressive de chaque protagoniste. A l’issue du troisième volume, on a l’impression d’avoir passé quelques mois en leur compagnie et de connaître tous leurs secrets.

 

J’ai également apprécié la touche surnaturelle que Nora Roberts aime apporter à ses récits. L’immense propriété familiale de Roz, Harper House, accueille, en effet, entre ses murs un spectre dont les apparitions imprévibles provoquent l’effroi chez les habitants du manoir. Les trois tomes verront se lever le voile sur son identité et ses raisons d’agir, à l’aide d’intéressants flash back se déroulant au XIXe siècle et d’une enquête généalogique minutieusement menée par les personnages principaux.

 

En conclusion, si vous n’avez pas peur des histoires cousues de fil blanc et si vous cherchez une lecture détente et évasion, je vous recommande vivement la trilogie du Secret des fleurs!

 

Publicités

Une réflexion sur “[Lis] Trilogie Le secret des fleurs, Nora Roberts

  1. Moi aussi j’avoue adorer lire dans mon lit les trilogies de Nora Roberts et même si l’île des trois soeurs restera mon coup de coeur,je ne m’en lasse pas…!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s