[Lis] L’épopée du perroquet, Kerry Reichs

Une fois n’est pas coutume, ce livre n’est pas un cadeau. Je ne l’ai pas emprunté. Il n’est pas de seconde main. Je l’ai acheté tout neuf, tout brillant, en grand format, sur une intuition véritablement irrépressible.

Cette couverture, ce résumé, et même  – chose exceptionnelle en français – ce titre, chaque élément concordait: ce roman était fait pour moi. Et ma chance de lectrice ne m’a pas abandonnée: en effet, L’épopée du perroquet n’est rien de moins qu’un immense coup de coeur!

Cette fois, la coupe est pleine ! À 25 ans, Maeve est sur le point de craquer. Alors qu’elle vient de perdre son job, ses parents ont décidé de lui couper les vivres pour l’aider à se prendre en charge ! Ni une ni deux, Maeve, accompagnée de son perroquet Oliver, part refaire sa vie à Hollywood.

Mais c’est compter sans le destin qui s’acharne. En pleine traversée des États-Unis, sa voiture rend l’âme au milieu de nulle part. Voici Maeve coincée avec son perroquet, loin des siens, loin de son rêve, dans une petite ville perdue du fin fond de l’Arizona. Petite ville perdue certes, mais qui recèle bien des charmes, comme Maeve ne tarde pas à le découvrir… Au point de renoncer à rejoindre la mythique Hollywood ?

Dès les premières pages, j’ai su que ma première impression ne serait pas démentie. Maeve est un personnage adorable. Pétillante, enjouée, rêveuse, elle semble cependant en proie à certaines angoisses, à des soucis de communication et à une instabilité tenace. Elle ne trouve tout simplement pas la place qui est la sienne.

Sur une impulsion, peut-être plus réfléchie qu’il n’y paraît, elle se lance dans un road trip hors des sentiers touristiques: loin des grandes villes et des stations balnéaires, Maeve sillonne les routes américaines à la découverte de bourgades aux noms les plus amusants ou incongrus.

C’est ainsi qu’elle atterrit à Coin Perdu, Arizona, où sa force de persuasion et sa passion de la littérature lui valent d’être employée dans un café-librairie. Dans l’impasse et presque malgré elle, Maeve noue rapidement des liens très forts avec les habitants de la ville. Comme elle, nous découvrons alors une galerie de personnages de tous âges, plus attachants et authentiques les uns que les autres.

Après des chapitres légers et divertissants, le roman prend une tournure plus sérieuse et profonde. Le voile est levé sur le passé de la narratrice, riche en souffrances et en difficultés sur lesquelles elle ne parvient pas à tirer un trait définitif. Son voyage se révèle dès lors initiatique et introspectif. L’enjeu pour Maeve n’est plus tant d’atteindre Hollywood que de se réconcilier avec elle-même, de réapprendre à vivre et à aimer.

Sans en révéler davantage, je terminerais en vous confiant que ce roman touchant est plus qu’une bouffée d’air frais, il agit comme une réelle inspiration. Alors, qui sera le premier à me l’emprunter?  

Publicités

8 réflexions sur “[Lis] L’épopée du perroquet, Kerry Reichs

  1. [Commentaire de bluebrokenbird.canalblog.com]

    Hey !

    J’ai été ravie de voir ta réponse sur mon ancien blog. Je viens tout juste de changer…

    Pour la Blogroll, c’tout à fait normal ! J’adore venir ici. Je pense même débuter une liste de livres à lire =).

    L’épopée du perroquet fera office de commencement, d’ailleurs.

    En tous cas, j’espère qu’on se recroisera souvent !

  2. Moi,moi,moi!!!!J’ai vraiment hâte car rien qu’à te lire je visualise déjà les lieux….c’est tout dire!

  3. Je n’avais jamais entendu parler de ce livre.
    Et j’avoue qu’en ne lisant que la quatrième de couverture, je n’aurais sûrement pas accroché. Mais ton avis par contre m’a complètement convaincue. Encore un livre découvert ici et qui se retrouve dans ma PAL 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s