[Lis] Sacrée famille!, David Safier

Depuis ma découverte de son premier titre, Maudit Karma, je suis un fan inconditionnelle de David Safier. Alors quand j’ai appris la sortie de son nouveau roman, j’étais aux anges. D’ailleurs, je rigolais déjà en parcourant la quatrième de couverture!

Emma Wünschmann a sacrifié sa carrière prometteuse dans l’édition pour se consacrer à ses enfants. Un choix qu’elle regrette aujourd’hui. En effet, la librairie jeunesse qu’elle possède à Berlin périclite, et sa famille ne se montre pas d’un grand soutien.

Ainsi, lorsqu’une ancienne amie lui propose d’accueillir dans sa librairie la célébrissime Stephenie Meyer, Emma y voit l’occasion de relancer son commerce. Malheureusement, la rencontre avec l’auteur se passe très mal et, alors qu’Emma et sa famille, tous déguisés pour l’occasion, sont sur le chemin du retour, ils ont le malheur de croiser une vieille dame qui leur jette un sort.

Chacun se retrouve propulsé dans la peau du personnage dont il porte le déguisement. Afin de briser le sortilège, il leur faut retrouver la vieille femme, mais, pour cela, ils vont devoir développer l’esprit d’équipe !

A la lecture de ce bref résumé, on peut déjà retrouver tout ce que j’apprécie dans l’écriture de David Safier, à commencer par son sens de l’intrigue complètement déjantée. En effet, quand on se plonge dans l’un de ses romans, il est impératif de mettre de côté toute idée de vraisemblance: les évènements sont toujours insensés et les rebondissements s’enchaînent de manière totalement imprévisible!

Pourtant, de façon assez paradoxale, les personnages, bien que loufoques, sont avant tout extrêmement attachants, et il est difficile de ne pas s’identifier à eux. J’en profite pour remercier l’auteur de ne pas nous servir une énième héroïne géniale et parfaite en toutes circonstances, mais au contraire, de mettre en évidence les petits défauts, physiques et moraux, qui donnent toute leur profondeur aux différents protagonistes.

Enfin, si les premières pages peuvent paraître un peu lentes, à l’image de la vie monotone que mènent alors Emma et sa famille, j’ai trouvé que le rythme s’accélérait au fil des chapitres, pour parvenir, finalement, à une situation qui paraît tout bonnement inextricable! J’ai d’ailleurs été agréablement surprise par les nombreuses scènes d’action, dont les héros ne ressortent indemnes que grâce à leur ingéniosité et leur solidarité grandissante.

En conclusion, si vous recherchez une lecture légère, originale et désopilante, je ne peux que vous recommander Sacrée famille!

Publicités

3 réflexions sur “[Lis] Sacrée famille!, David Safier

  1. J’adore Safier en effet. Je dois encore lire Sors de ce corps, Shakespeare. Mais clairement, ce livre sera très bientôt dans ma PAL. En plus, je n’avais pas encore eu l’occasion de savoir de quoi parlait ce dernier roman, c’est chose faite. Merci 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s