[Lis] Le monde de Charlie, Stephen Chbosky

THE PERKS OF BEING A WALLFLOWER

Ceux qui ont entendu parler de ce roman devaient s’attendre à le voir apparaître sur mon blog, un jour ou l’autre. Et pour cause: on le compare toujours à L’attrape coeurs, le livre qui – en moins d’une page – a fait de moi une passionnée de littérature américaine. Le seul que j’aie relu plus de trois fois. Celui qui m’accompagne depuis une décennie, et que je rachète sans cesse tellement je l’annote et l’use.

Pourtant, aussi étrange que cela puisse paraître, ce rapprochement était plutôt un désavantage à mes yeux: en plus de ma crainte d’avoir affaire à une pâle copie, je ne pouvais m’empêcher de penser qu’il est défendu de toucher au roman culte de Salinger. Vous n’imaginez pas ma colère quand Hollywood menace de s’en emparer!

Ma curiosité était néanmoins en alerte, et lorsque j’ai appris que l’adaptation cinématographique du Monde de Charlie arrivait dans nos salles au début du mois de janvier, j’ai senti que le moment était venu.

*

Au lycée où il vient d’entrer, on trouve Charlie bizarre. Trop sensible, pas «raccord». Pour son prof de Lettres, c’est un prodige ; pour les autres, juste un freak. En attendant, il reste en marge – jusqu’au jour où deux étudiants, Patrick et la jolie Sam, le prennent sous leur aile. La musique, les filles, la fête : c’est tout un monde que Charlie découvre…

*

Dès le début de ma lecture, j’ai compris pourquoi Charlie était si souvent comparé à Holden. Ces deux narrateurs  s’avèrent également paumés, hypersensibles, incompris. En équilibre instable sur le plan psychologique, ils dépeignent, sur un ton oral et à l’aide d’un vocabulaire qui leur est propre, leurs grands moments d’enthousiasme comme leurs plus sombres pensées, et passent d’un extrême à l’autre sans réelle transition.

perks

Ce qui m’a étonnée, c’est qu’alors que les premières pages, tout comme les dernières, imposent véritablement une telle similitude à l’esprit du lecteur, cette ligne parallèle se voit brisée, en cours de récit. Car, contrairement à Holden, qui s’isole le temps d’une fugue, l’histoire de Charlie démarre avec son amitié naissante pour Patrick et Sam. Et c’est de son regard sur l’autre que naît la richesse de ce roman.

En effet, en moins d’une année de lycée, Charlie se retrouve impliqué dans des situations qui le changeront à jamais: première sortie, première petite amie, première bière, mais aussi la découverte des substances illicites, la confrontation aux questions de la discrimination, de la violence, de la différence.

emma-watson-et-logan-lerman-dans-the-perks

Le héros, longtemps invisible aux yeux de ses semblables, observe le monde qui l’entoure avec une attention extrême. Cette mise en retrait fait sa force comme sa faiblesse, car la passivité de Charlie le rend incapable de dire non et lui interdit toute initiative. Mais, en allant à la rencontre de l’altérité, et grâce aux excellentes lectures que lui recommande son professeur, le narrateur évolue, et son introspection l’amène finalement à remonter, à son corps défendant, aux sources de son mal-être.

J’ai fini ce livre interloquée, bouleversée. Les lettres, signée « Ton ami, Charlie », établissent un sentiment de proximité très fort entre Charlie et le lecteur. Alors comment avais-je pu ne pas comprendre, ne pas voir? Peut-être que nous devrions tous prendre exemple sur Charlie, en étant plus attentifs, plus à l’écoute…

loganlerman-emmawatson-the-perks-of-being-a-wallflower-1897828

Il y a encore de nombreuses choses dont j’aimerais discuter ici, mais je les passerai sous silence afin d’éviter de tout vous dévoiler. Je conclurai donc simplement en disant à quel point j’ai été touchée par Le monde de Charlie, qui hante encore mon esprit au moment où je vous écris. J’espère que le film, réalisé et scénarisé par l’auteur, sera à la hauteur de ce formidable roman initiatique.

*

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s