[Lis] Léon et Louise, Alex Capus – Par le Vert Lisant

bike

Je venais, énervé, de refermer un livre au bout des trois premières pages composées uniquement de phrases « sujet, verbe complément », sans adjectif, sans adverbe, sans subordonnée !!! Ce minimalisme avait eu raison de ma bonne volonté. Et puis j’ai commencé à lire : Léon et Louise et, là, je suis rapidement tombé sous le charme et du récit et de son écriture.

L’histoire est racontée par le petit-fils de Léon, un Le Gall, une famille de gars solides mais doués d’un robuste esprit de contrariété. Ainsi, le père de Léon a-t-il choisi d’être professeur de latin pour faire enrager son propre père, et Léon irrite le sien en préférant des promenades en mer plutôt que de suivre ses cours. Mais, c’est la guerre 14-18, et Léon est astreint à un « service civil ». Le voila désigné comme aide-télégraphiste à la gare de St Luc sur Oise. Du morse, il n’en connaît rien si ce n’est qu’il en a lu le code dans un journal qu’il prend soin d’emporter.

St Luc sur Oise, ce n’est pas exactement la porte d’à côté, et il faut s’y rendre à vélo. C’est ainsi que, fatigué, il se fait doubler par une alerte jeune fille, de son âge, qui le salue au passage. Son vélo grince régulièrement, elle est svelte, avenante avec son chemisier blanc à pois rouge et ses jambes fines. Immédiatement, Léon tombe sous le charme.

Louise aide le maire de St Luc sur Oise et c’est elle qui devant son extrême embarras pour annoncer aux parents la mort d’un père ou d’un fils ou…. s’est chargée de se rendre à vélo chez les gens, d’apporter le télégramme et d’annoncer le plus délicatement possible la mauvaise nouvelle.

Dans cette petite bourgade, Louise et Léon vont se rencontrer, à nouveau, et nouer une amitié douce, tendre et platonique. En cachette, Léon répare le vélo de Louise qui se plaint, alors, de ce que le grincement n’annonce plus son arrivée. Léon va, du coup, fixer une sonnette qu’elle pourra faire retentir.

Au cours d’une randonnée à vélo, Léon et Louise se font mitrailler par un avion allemand. Blessé, Léon sera longuement hospitalisé. Quant à Louise, elle a disparu.

La guerre finie, il est muté à Paris, et là, un jour, il reconnaît Louise dans le métro. Il finira par la retrouver pour, immédiatement, la perdre durant des années, pour la retrouver et la perdre à nouveau.

Bien sûr, entre-temps, Léon a épousé une Yvonne; il sera bon père et bon époux, mais l’union ne sera pas pleinement heureuse. Le fantôme de Louise rode entre les conjoints : cet amour que Léon porte à Louise, ni le temps, ni les longues séparations, ni la guerre 40-45 ne pourront l’altérer.

Les années passent et le temps fait son œuvre. Léon, un farouche athée a demandé des funérailles religieuses dans Notre Dame de Paris, juste pour faire enrager sa famille. Celle-ci, un peu perdue dans cette immense nef, attends, à présent, le prêtre. Soudain, apparaît une femme aux cheveux blancs, qui marche d’un pas décidé. Elle embrasse Léon sur le front, fait tinter par deux fois une sonnette de bicyclette qu’elle dépose dans le cercueil et puis s’en va.

*

Le récit fait penser par certains points à La petite dame en son jardin de Bruges. Dans l’un et l’autre roman, un petit-fils raconte et dans un très beau style. Mais dans le livre de Charles Bertin, il s’agit de souvenirs qui appartiennent à l’auteur tandis que Léon et Louise est une sorte de biographie affectueuse, intense, simple, nostalgique.

Dans une chronique qu’il a publié dans Le Devoir de Montréal, Jean Nadeau écrit:  » On ne lit pas les livres forcément à cause des histoires, mais surtout pour le style, la forme, la grâce de l’écriture ». Certes, mais quand, comme ici, l’histoire est belle en plus! 

Merci beaucoup, Le Vert Lisant!

Publicités

Une réflexion sur “[Lis] Léon et Louise, Alex Capus – Par le Vert Lisant

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s