[Lis] La maison du vent, Titania Hardie

af-jm018

Si vous trouvez que les articles littéraires se font rares par ici, vous avez parfaitement raison!  Je ne sais pas ce qui m’arrive, je lis à la vitesse d’une tortue. Comme cela commençait à m’agacer, je me suis fixé des petits objectifs quotidiens et c’est ainsi que je suis parvenue à terminer mon roman en cours en à peine trois jours. Il faut que je continue sur cette lancée!

*

Entre la Californie et la Toscane, du Moyen Âge à nos jours, un roman initiatique envoûtant. Deux femmes, deux époques, deux destins liés par une maison au passé mystérieux.
San Francisco, 2007. Suite au décès tragique de son fiancé, Madeline Moretti part retrouver ses racines en Toscane. Accueillie à la Villa Santo Pietro, Maddie découvre la fascinante légende de la « Maison du vent », détruite au cours d’une tempête spectaculaire, qui décima tous les habitants hormis la jeune fille de la famille… Toscane, 1347. Mia n’a pas prononcé un mot depuis la mort de sa mère. Hantée par un terrible secret, elle vit avec sa tante à la Villa Santo Pietro. Une nuit, un couple vient chercher refuge chez elles. Mia est subjuguée par la jeune mariée, qui refuse de révéler son nom. D’où vient-elle et pourquoi doit-elle se cacher ?
Alors que des siècles les séparent, Maddie et Mia vont chacune se reconstruire au contact du mythe de cette jeune femme qui sortit indemne des ruines de la Maison du vent.
*
Globalement, j’ai beaucoup aimé ce roman. Sa construction, qui fait alterner deux espaces-temps entre lesquels s’établissent des parallèles, n’a rien de bien original mais, fait rare, les deux intrigues ont éveillé un égal intérêt chez moi.  En effet, je me suis instantanément sentie proche des personnages principaux, qui se sont avérés particulièrement bien façonnés. J’ai trouvé intéressants les différents dilemmes qui jalonnent la route de Maddie, qu’ils concernent sa vie personnelle ou professionnelle. Je me suis également attachée à sa famille et à ses amis danois. Mia, Jacquetta et Agnesca forment à leur tour un trio de femmes fascinantes, intelligentes, autonomes et qui n’ont pas peur de tracer leur propre voie, faisant fi des attentes de la société à leur égard.
*
Une thématique qui m’a beaucoup plu est celle des relations à la nature, qui se voient liées à la question de la guérison. Ce rapport s’opère de façon assez littérale au XIVe siècle, où la vie en harmonie avec l’environnement ainsi que la connaissance des plantes et autres herbes thérapeutiques permet de soigner les pires maux. En 2007, le point de vue envisagé est davantage axé autour de la nécessité du ressourcement afin de vaincre les douleurs de l’esprit, plutôt que celles du corps. J’ai apprécié les nombreuses évocations de fleurs et d’arbres particuliers, ainsi que leur signification et leur symbolique.
*
J’ai également été interpellée par le foisonnement de références littéraires, des poèmes de Keats à ceux de Tennyson, en passant par les légendes les plus anciennes, qui s’insèrent dans le roman sans le ralentir.
*
Si je devais néanmoins citer un défaut de La maison du vent, ce serait ses longueurs. Si j’ai aimé les descriptions de l’Italie et de la Californie, j’ai trouvé que leur présence systématique finissait par apporter de la lourdeur au roman. J’avais parfois envie que l’auteur aille à l’essentiel, notamment lorsqu’elle aborde les conflits qui agitent les grandes familles toscanes… Tant de noms m’ont littéralement perdue, au point que j’avoue avoir décroché et m’être désintéressée de cet aspect du livre.
*
En conclusion, si vous aimez les romans qui font communiquer passé et présent, qui s’intéressent à la recherche des origines et qui dépeignent des portraits de femmes extraordinaires, vous devriez aimer La maison du vent.
*
Publicités

3 réflexions sur “[Lis] La maison du vent, Titania Hardie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s