[Aime] Un sac de livres – Janvier 2015

dakota

Bonjour à tous! Je vous propose aujourd’hui un nouveau rendez-vous. Je ne sais pas encore s’il sera mensuel ou non, mais je l’espère régulier. Le principe est simple: vous faire part de mes achats de livres les plus récents.

Je l’ai intitulé un sac de livres, car j’essaie de réaliser tous mes achats en magasin ou bouquinerie, et plus sur la toile, afin d’apporter mon modeste soutien aux librairies indépendantes. Toutefois, je débute avec une belle entorse à ma règle, puisqu’il s’agit ici d’une commande en ligne. J’ai une excellente excuse: j’avais reçu un bon d’achat!

Sans plus de préambule, place aux présentations!

colis

  • L’exploitation, Jane Smiley

Je ne crois bien ne rien avoir lu de cet auteur, mais les avis sur ce roman (et la perspective d’en visionner l’adaptation cinématographique) m’ont convaincue!

En 1979 , dans l’Iowa , Larry Cook , un fermier orgueilleux et exigeant, décide un beau jour de partager son vaste domaine entre Ginny, Rose et leur cadette. Caroline, jeune avocate ayant quitté la ferme depuis longtemps. Pour les deux aînées, ce don ne représente qu’une juste récompense pour des années de travail pénible. Pour la cadette, c’est une mauvaise idée. Furieux, son père la déshérite. Les sœurs se déchirent. les couples se défont. Les secrets apparaissent. C’est la fin d’un monde, la mise à nu d’un homme, le père.

  • Le plus bel endroit du monde est ici, Francesc Miralles

Pour ce roman-ci, j’avoue que la couverture a joué un grand rôle dans mon choix. Et j’adore les histoires qui se déroulent dans un joli café…

Iris, âgée de trente-six ans, est bouleversée par la mort de ses parents dans un accident de voiture. Par un après-midi froid et gris où rien ne semble plus avoir de sens, elle songe à commettre l’irréparable. Quand soudain, elle découvre un petit café auquel elle n’avait jamais prêté attention. Son nom étrange, Le plus bel endroit du monde est ici, ayant éveillé sa curiosité, elle décide de pousser la porte et d’aller s’asseoir à une table. Un jeune Italien vient bientôt l’y rejoindre, il se prénomme Luca. Ensemble, ils commencent à évoquer la vie d’Iris. Pendant six jours d’affilée, ils se retrouvent au même endroit et, progressivement, Iris semble sortir la tête de l’eau. Mais au septième jour, Luca demeure introuvable. Iris comprend qu’elle ne le reverra plus. Ce qu’elle ignore en revanche ce sont les raisons de sa disparition. Mais une chose est certaine, la semaine qui vient de s’écouler avait quelque chose de magique… Au sens propre du terme.

  • Cherche jeune femme avisée, Sophie Jomain

Cet achat répond plutôt à l’un de mes souhaits de ce début d’année: des lectures légères et agréables, qui font passer un chouette moment quand on a une journée de boulot derrière soi. Par lassitude, j’ai boudé la chick lit depuis des années, mais ce roman me tentait trop!

Quand il voit débarquer dans son cabinet la ravissante, mais ô combien extravagante Gabrielle Géris, Adrien de Bérail est loin d’imaginer qu’il se laissera convaincre de l’embaucher comme baby-sitter. Veuf et très accaparé par son métier d’avocat, il lui faut de toute urgence une personne capable de prendre soin de ses deux chérubins, Paul et Sophie, tout juste âgés de neuf ans. C’est donc en dépit de ce que lui crie la raison qu’il accepte sa folle candidature.
Une personnalité audacieuse et un toupet incroyable pour un petit mètre soixante sur talons… Qui sait ? La jeune femme pourrait bien se révéler être la perle rare…

  • Lux, Tome 1: Obsidienne, Jennifer L. Armentrout

Autre envie du moment: me replonger dans la littérature pour young adults. J’ai revu il y a peu les films Twilight et je me suis rappelé comme j’avais aimé lire ces romans, peu importe la qualité (épouvantable) de leur écriture. Le résumé de celui-ci paraît fourmiller de clichés, mais j’en ai lu de bonnes critiques, alors je tente ma chance!

Quand Katy déménage dans un coin paumé de Virginie-Occidentale, elle s’attend à tout sauf à rencontrer des voisins de son âge. Déception, Daemon Black a beau être canon et avoir une soeur jumelle adorable, il n’en est pas moins insupportable et arrogant ! Lorsque Kat se rend compte que tout le monde semble fuir la famille Black, elle voit d’un autre œil la froide suffisance de Daemon. Pourra-t-elle encore l’éviter quand tout lui crie de s’en approcher ?

sclingerman-timestandstill-swirl

Publicités

2 réflexions sur “[Aime] Un sac de livres – Janvier 2015

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s