[Lis] Cherche jeune femme avisée, Sophie Jomain

cute-dress-fashion-girl-hipster-Favim.com-204078

Bonjour à tous! Je vous propose ce soir une nouvelle note de lecture, puisque je m’apprête à vous présenter Cherche jeune femme avisée, un roman de Sophie Jomain.

A tort ou à raison, je lis très peu d’auteurs francophones. J’ai un intérêt marqué pour la littérature de Grande-Bretagne et des Etats-Unis, je ne m’en cache pas. Mais ce livre recueille un tel enthousiasme sur la toile que je me suis dit que c’était l’occasion de varier les plaisirs!

Quand il voit débarquer dans son cabinet la ravissante, mais ô combien extravagante Gabrielle Géris, Adrien de Bérail est loin d’imaginer qu’il se laissera convaincre de l’embaucher comme baby-sitter. Veuf et très accaparé par son métier d’avocat, il lui faut de toute urgence une personne capable de prendre soin de ses deux chérubins, Paul et Sophie, tout juste âgés de neuf ans. C’est donc en dépit de ce que lui crie la raison qu’il accepte sa folle candidature.
Une personnalité audacieuse et un toupet incroyable pour un petit mètre soixante sur talons… Qui sait ? La jeune femme pourrait bien se révéler être la perle rare…

Inspiré d’un célèbre conte de Grimm, Cherche jeune femme avisée est plein d’humour et de finesse.

En un mot? Déception! Cruelle et amère déception! Je veux que l’on me rembourse mes 8,90 euro… et qu’on me rende le temps perdu à lire ce piètre semblant de roman.

Et pourtant, tout avait si bien commencé: l’héroïne semble de prime abord attachante et pleine de fantaisie. Elle a étudié l’histoire de l’art, aime les animaux et porte du vintage – je me dis que l’on va bien s’entendre. Mais rapidement, je déchante.

Un gros vilain schéma paternaliste s’instaure: Adrien est un monsieur très riche et très seul, Gabrielle est bien roulée (je n’ai pas encore trouvé l’utilité des multiples descriptions de son corps parfait) et s’occupe à merveille des enfants, comment ne pourraient-ils pas être parfaitement compatibles? Je ne sais d’ailleurs pas lequel des deux m’a le plus insupportée: le patron tyrannique aux principes d’éducation en dépit du bon sens ou l’employée stupide et inconsciente qui n’a aucun sens de la hiérarchie?

scarlet 5

Patron autoritaire… Jeune fille pas très futée… Tiens, tiens, cela vous semble familier? Et oui, Cherche jeune femme avisée, ce n’est rien d’autre que du Cinquante nuances de Grey sans le fouet et les menottes. Mais avec des enfants capricieux et un bal masqué… Et une intrigue secondaire plus que dispensable sur la vie conjugale des parents de Gabrielle.

En outre, le style est d’une pauvreté assez frappante. Alors, certes, je ne m’attendais pas à des alexandrins en cascade, mais difficile de passer outre les tournures de phrase bancales et le vocabulaire subitement vulgaire qui émaille le roman.

La réécriture du conte de Grimm, promesse particulièrement séduisante, reste un mystère. Seule la fin (grotesque) évoque cet antécédent littéraire. Cherche jeune femme avisée mériterait donc plutôt de s’intituler Cherche nounou ascendant maîtresse, option écervelée. 

Un zéro pointé!

sclingerman-timestandstill-swirl

Publicités

Une réflexion sur “[Lis] Cherche jeune femme avisée, Sophie Jomain

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s