[Lis] Folle de lui, Helen Fielding

59259,xcitefun-renee-zellweger-glamour-june-2

Je crois bien n’en avoir jamais parlé sur ce blog, mais je suis une fan de la première heure de Bridget Jones. Je me souviens encore de la découverte du premier roman, choisi par hasard en librairie malgré son abominable couverture française. C’était bien avant la sortie du film, j’étais tout juste adolescente, en vacances avec ma famille, et nous nous sommes prêtées le roman à tour de rôle en nous promettant une lecture véritablement inoubliable. La franchise de l’anti-héroïne, sa gourmandise et les situations dans lesquelles elle avait une fâcheuse tendance à se fourrer m’avaient semblé aussi drôles que familières. De quoi décomplexer n’importe quelle lectrice !

La première adaptation cinématographique m’avait enthousiasmée. Le casting était parfait, la bande originale également. Quel bonheur de découvrir en images le monde de Bridget, de mettre un visage sur sa bande d’amis et de se laisser emporter par son histoire avec le flegmatique Mark Darcy ! Aujourd’hui encore, je n’en rate aucune rediffusion !

Le second volet de ses aventures sur grand écran m’avait, par contre, très fortement déçue. C’est probablement pour cette (mauvaise) raison que je ne me suis pas ruée sur ce troisième volume, pourtant très attendu par la critique et la communauté des lecteurs.

Et puis… la fatigue de la fin d’année scolaire aidant, j’ai ressenti l’envie d’une lecture divertissante et réconfortante. Folle de lui, qui attendait paresseusement dans ma bibliothèque, sembla soudain s’imposer à moi. Ce n’est toutefois pas sans appréhension que je l’ai ouvert: allais-je retomber sous le charme de la plus célèbre des célibataires londoniennes ?

Veuve à 51 ans, mère de deux enfants en bas âge, mais toujours en quête de l’homme idéal : Bridget is back!

Elle n’est plus obsédée par ses kilos, plutôt par les réseaux sociaux et ses enfants qui la font tourner en bourrique. Et si après une longue période de deuil, Bridget se transforme en cougar, c’est sans avoir perdu son don pour se mettre dans des situations impossibles.

Un roman pétillant et audacieux qui plaira aux fans de la première heure, qui ont vieilli avec Bridget et se reconnaîtront dans cette quinqua toujours aussi drôle…

Autant être franche avec vous : ce roman est tout sauf parfait. Et finalement ça tombe assez bien, puisque c’est également le cas de Bridget ! On pourrait reprocher à l’auteur de recycler les vieilles formules : les e-mails sont devenus des sms ou des tweets ; de célibattante, Bridget est devenue cougar… On pourrait également regretter le côté prévisible de l’intrigue.

img-thing

Pourtant, je ressors de cette lecture complètement séduite. J’ai adoré redécouvrir les pensées inavouées de Bridget, me réjouir à nouveau de ses maladresses et la trouver touchante quand elle confie ses sentiments les plus secrets. Si certaines situations peuvent rappeler les tomes précédents, c’est sans lourdeur et sous forme de clins d’œil, qui m’ont rendue agréablement nostalgique.

Folle de lui remplit donc parfaitement sa mission. J’ai passé un excellent moment de lecture, j’ai ri aux éclats, j’ai aimé retrouver les anciens personnages comme j’ai apprécié faire la connaissance des nouveaux.  Si vous avez aimé les deux premiers journaux, si vous appréciez la chick lit ou encore l’humour anglais, je ne peux que vous le recommander !

 sclingerman-timestandstill-swirl
Publicités

2 réflexions sur “[Lis] Folle de lui, Helen Fielding

  1. Moi aussi je suis fan! J’ai adoré le T1, par contre je n’ai pas trop accroché à l’adaptation cinématographique. Le T2 est pas mal et je viens de faire l’acquisition du T3! Hâte de le lire!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s