[Lis] L’été où je suis devenue jolie, Jenny Han

pool

Bonjour à tous! Comme vous le savez déjà si vous me suivez sur Facebook, j’ai accumulé un retard dramatique dans mes notes de lecture.

Il aurait sans doute été plus sage de vous parler aujourd’hui du livre se trouvant en première position dans la file d’attente… mais comme je ne suis pas quelqu’un de raisonnable, j’ai plutôt choisi le tout dernier: L’été où je suis devenue jolie.

été

Comme chaque été, Belly, sa mère et son frère passent l’été dans la maison de vacances où séjournent également une amie de la famille, Susannah, et ses deux fils, Conrad et Jeremiah. 

Sous le soleil éclatant, les nuages pointent à l’horizon : Belly tombe amoureuse de l’indifférent Conrad qui accumule les conquêtes sous ses yeux. Et entre les pichets de thé glacé, les baignades nocturnes, le sel de l’océan sur la peau, un drame couve. Belly dont le cœur bat la chamade, sent que quelque chose va changer, pour toujours…

Si j’ai acheté ce roman, c’est avant tout pour son auteur, Jenny Han, que j’apprécie beaucoup depuis que j’ai lu A tous les garçons que j’ai aimés et le recueil Minuit!, dont elle a signé l’une des nouvelles. Je savais que ce titre était son principal best-seller, c’est pourquoi, en le trouvant de seconde main, je n’ai pas hésité un seul instant. Pour tout vous dire, avant de l’ouvrir, je n’en ai même pas lu la quatrième de couverture!

pool 2

Ma confiance aveugle a, heureusement, été récompensée. J’ai tout bonnement dévoré d’une traite le premier volume de ce qui, renseignements pris, s’est avéré une trilogie. Le second tome a déjà rejoint ma collection… mais je pense me le réserver pour le mois de juillet, car il fera une lecture de vacances idéale!

En effet, L’été où je suis devenue jolie offre une parenthèse légère et ensoleillée en ce frileux début de printemps. Nous faisons la connaissance d’Isabel, que tout le monde surnomme Belly, alors qu’elle entre de plein pied dans l’âge terrible de l’adolescence. Rien ne lui est épargné: changements physiques, déceptions amicales, premiers émois amoureux, mais aussi premiers adieux…

L’originalité du roman tient dans sa construction: si l’intrigue principale se déroule alors que Belly est sur le point de fêter ses seize ans, les chapitres nous replongent dans ses souvenirs des années précédentes. Cette approche chronologique particulière peut surprendre, mais elle permet de connaître davantage les personnages et, surtout, les relations qui se nouent entre eux, été après été.

pool4

J’ai retrouvé avec plaisir l’écriture fluide et efficace de Jenny Han. Elle offre une voix personnelle à son héroïne qui se révèle, au fil des pages, à la fois mature et pétrie de doutes. Jeremiah et Conrad sont aussi différents que deux frères peuvent l’être, mais j’ai aimé que l’auteur n’instaure aucune rivalité caricaturale entre eux. Steven est sans doute l’élément faible du quatuor. J’espère le voir prendre plus de consistance dans les deux épisodes à venir.

J’ai été touchée par l’amitié inébranlable qui lie Laurel et Susannah. J’ai particulièrement apprécié ces personnages de femmes solidaires, avec leurs approches contrastées et complémentaires de la maternité qui les rendent toutes deux essentielles aux yeux de Belly. Leur vie rythmée par le soleil, dans cette maison en bord de mer où les grains de sable recouvrent le parquet, m’a laissée rêveuse.

Je n’en dirai pas davantage, si ce n’est que j’ai hâte d’emporter L’été où je t’ai retrouvé dans ma valise! Je ne manquerai pas de revenir vers vous afin de vous faire part de mes impressions!

sclingerman-timestandstill-swirl

Publicités

Une réflexion sur “[Lis] L’été où je suis devenue jolie, Jenny Han

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s